La ouate de cellulose ISOCELL isolant en vrac pour les combles

13.50 

Ouate de cellulose ISOCELL à souffler en sacs de 10kg

La ouate de cellulose Isocell est un isolant thermique en fibre de cellulose issues du recyclage des papiers journaux.

Très performante pour l’isolation des combles perdues, des planchers intermédiaires ou des murs en caisson.

124 en stock (peut être commandé)

Fréquemment achetés ensemble

+ Capot de spot LED à base de vermiculite + anti rongeurs combles
Prix pour les 3 produits: 112.40 

Description

La ouate de cellulose ISOCELL isolant en vrac pour les combles

En auto-construction, la ouate de cellulose s’utilise en vrac sur des planchers de comble. Egalement en remplissage de lambourdes ou encore dans les cloisons. Traitée au sel de bore et silicates, elle est protégée des insectes, moisissures et du feu. La ouate de cellulose est issue du recyclage du papier. Son coefficient thermique est équivalent à celui des laines minérales. Mais sa densité confère à votre isolation une forte inertie (jusqu’à 10 heures de déphasage)

Un journal a besoin de beaucoup moins d’énergie que d’autres matières premières pour être transformé en matériau isolant. En tant que tel, il fait partie d’un cycle fascinant, qui, à chaque métamorphose, donne naissance à un nouveau produit indépendant.

Description Ouate de cellulose ISOCELL 10kg avec ACERMI

La ouate de cellulose Isocell et une ouate avec l’un des meilleurs coefficients lambda du marché (capacité à isoler).

Conditionnée par sacs de 10 kg, cette ouate de cellulose propose le meilleur rapport qualité/prix du marché. Nous la proposons au détail (au sac), à la palette, ou même par camion (nous consulter pour obtenir le meilleur prix).

 Caractéristiques techniques, dimensions

Ouate de cellulose en vrac, pour une pose manuelle ou par machine à insuffler.

Utilisation

Isolation des combles perdus en soufflage ou en épandage manuel. Enfin, pour les toitures et des murs en insufflation dans des caissons étanches.

 Avantages

Facile à mettre en œuvre en soufflage dans les combles ou en épandage manuel (maxi 50m²). Cet isolant bénéficie d’un excellent rapport qualité / prix. La ouate de cellulose avec sel de bore demeure malgré la polémique orchestrée par ces détracteurs, l’un des meilleurs isolant en vrac. Nous avons isolé la totalité de notre bâtiment administratif avec de la ouate de cellulose et somme extrêmement satisfait du confort thermique de notre bâtiment autant l’hiver que l’été. Concernant le chauffage, ce bâtiment de 200m² situé dans la Drome et chauffé avec deux radiateurs de 1000w!

Comparatif cellulose – laine minérale

« Une expérience réalisée par l’Université du Colorado a consisté à comparer deux maisons construites à l’identique, l’une étant isolée avec de la ouate de cellulose et l’autre avec de la laine de verre.
Le test a mis en évidence que la ouate de cellulose permet une économie de 26,4% d’énergie par rapport à la laine de verre. Concrètement, la maison isolée avec la ouate de cellulose s’est avérée être plus chaude de 4°C après une période de 9 heures sans chauffage». Source Adek

Précisons que les pays nordiques et même les États-Unis utilisent la ouate de cellulose depuis plus de soixante-dix ans.

 Composition

La ouate de cellulose est issue de papier défibré et déchiqueté avec des 3% sels de bore  et 7% de magnésium.

 Conditionnement

Sac de 10kg.

 Certification

Produit A+, ACERMI 12/151/779

Informations complémentaires

Poids 12 kg

2 avis pour La ouate de cellulose ISOCELL isolant en vrac pour les combles

  1. BM. et Mme Belokapov

    Nous avons été pleinement satisfait des matériaux écologiques utilisés pour l’isolation des combles avec ouate de cellulose et vraiment très satisfait du travail accompli. Nous ne manquons pas d’en parler autour de nous. Avec tous nos remerciements;

    BM. et Mme Belokapov
    Tarn, décembre 2012

  2. Claire D

    Nous sommes très satisfaits de l’isolation, nous voyons la différence. Les radiateurs ne se déclenchent plus à l’étage ! Nous avons gagné 2 à 3°. Les matins où les températures ont été négatives il faisait encore plus de 20° dans le salon sans chauffage !

    Claire D
    SAINT CHAMAS (13) janvier 2012.

Ajouter un Avis